Ce contenu est réservé au personnel de l'école. Veuillez vous connecter pour y accéder

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés
   
Sep
17
mar
Photos
Sep 17 Jour entier
Sep
18
mer
Réunion de parents 1ères communes et 1ère et 2ème diff
Sep 18 @ 19 h 00 min
Sep
19
jeu
Photos
Sep 19 Jour entier
Réunion de parents 3ème général
Sep 19 @ 19 h 00 min
Sep
26
jeu
Journée culturelle des 6e GT @ Bastogne
Sep 26 Jour entier
Journée culturelle toutes les 1ère @ Pairi Daiza
Sep 26 Jour entier

You Must be Logged in to view this content, Register or Login Here

Visite médicale 4CGO et 4TB @ Centre de santé
Sep 26 @ 13 h 30 min – 15 h 30 min
Sep
27
ven
Fête de la communauté française – Congé
Sep 27 Jour entier
Oct
11
ven
Concert musique classique BOZAR @ Palais des Beaux-Arts
Oct 11 @ 18 h 00 min – 23 h 00 min

Activité facultative.

Départ en train vers 18h à la gare de Nivelles

Retour à la gare de Nivelles vers 23h00

 

Pour les personnes intéressées, adressez-vous à J. Lousse ou C. Nachtergael

Infos: BOZAR

Belgian National Orchestra – James Feddeck direction – Javier Perianes piano

PROGRAMME

Symphonie n° 8, D 759, “Inachevée” Franz Schubert
Concerto pour piano et orchestre n° 2, op. 19 Ludwig van Beethoven
Symphonie n° 5, op. 67 Ludwig van Beethoven


INACHEVÉ

Pourquoi Franz Schubert laissa-t-il sa Huitième Symphonie inachevée ? Faut-il blâmer une distraction ou s’agit-il d’une simple négligence ? Nous ne le saurons jamais. La symphonie classique comporte quatre parties, règle à laquelle la Cinquième de Beethoven, peut-être son oeuvre la plus célèbre, n’échappe pas. Une oeuvre musicale sublime dont tout le monde connaît l’introduction.
Schubert, cependant, ne coucha sur papier que deux de ces quatre parties habituelles.
Une création inachevée nous laisse souvent insatisfaits. Mais quand est-elle prête ? Peut-elle jamais être considérée comme totalement terminée ? À en croire Leonardo da Vinci, « une oeuvre d’art n’est jamais achevée, elle est seulement abandonnée ». C’est également le cas du Deuxième Concerto pour piano de Beethoven, que nous interprétera l’Espagnol Javier Perianes. Le compositeur n’en fut jamais vraiment satisfait et continua d’y travailler si longtemps qu’il écrivit un autre concerto entre-temps, que nous connaissons aujourd’hui sous le nom de Premier Concerto.
Et la Huitième de Schubert ? Elle est toujours interprétée telle quelle, inachevée. Et elle est magnifique telle qu’elle est.

 

Oct
14
lun
Visite médicale 2A
Oct 14 @ 8 h 20 min – 12 h 55 min