Les exercices sont proposés avec une correction automatique, sauf spécifié autrement.
Pour tous les niveaux: Voici quatre excellents sites qui proposent des exercices:
– Université de Franche Comté: Exercices pour débutants
– Michel Barbot: Site très riche en exercices pour tous les niveaux. Il vaut le coup d’oeil. Exercices de grammaire, de vocabulaire, de lecture, d’audition…
– ESLsite en anglais. Exercices de grammaire, listes de vocabulaire, auditions, lectures… pour différents niveaux.
Examens: Pour une étude optimale
1. Etudie la grammaire et le vocabulaire régulièrement (tout avaler quelques jours avant l’examen ne sera pas efficace) en ne négligeant pas les articles, l’orthographe, les structures spéciales, les prépositions… (tout ce qui diffère du français, en fait) et refais les nombreux exercices du cahier et du livre.
2. Pour te tester, fais les exercices avec correction sur le site (www.csgn.be). Cherche à comprendre tes erreurs.
3. Quand tu penses connaître une unité, résous le test de synthèse proposé sur le site dans les conditions d’examen. Repère tes erreurs, revois les points qui ont moins bien marché et revérifie au moyen d’exercices.
4. Quand tu as tout étudié, résous un premier test d’examen, bien sûr toujours dans les conditions d’examen, sans cahier ni livre. Vérifie tes réponses, repère tes points faibles, étudie tes lacunes, puis quand tu penses être prêt, refais un test d’examen. Plusieurs tests te sont proposés. (Ils sont plus longs que celui de l’examen).
5. Résous les tests de lecture et analyse tes fautes (problème de vocabulaire ? compréhension des phrases ? inattention par rapport à certains ‘petits’ mots ? lecture de question ? …)
5. Rédige des rédactions comme à l’examen en t’inspirant des questions des interrogations faites pendant l’année et des sujets. Fais corriger par quelqu’un qui maîtrise le néerlandais ou envoie moi ton travail.Quand tu te testes, il est important de te mettre dans les mêmes conditions que lors de l’examen, càd juste ta feuille blanche et le test vierge, sans annotation. Fais-le sur papier, car la mémoire du clavier n’est pas celle de la main tenant un stylo. Tu n’ouvres pas ton livre, ni ton cahier pendant tout l’exercice. Quand tu te cotes, ne sois pas indulgent. Alors tu sauras vraiment ce que tu vaux.